Impressions client du Epic V8 Pro

 

Chaque semaine, une suggestion d’embarcation, mais avec le regard de nos clients, donc plus neutre que le vendeur!

Réjean Gosselin nous parle cette semaine du Epic V8Pro :

 

Epic V8 Pro – Un surfski parfaitement équilibré!

Voici mes commentaires après deux ans de sorties sur lac en eau calme ou agitée.

 

Ma première expérience en surfski date de 2014 avec le V8 version Club de première génération (18 pi x 22 po). Je découvrais le plaisir du surfski sur un lac car mon objectif était essentiellement de faire de l’entraînement. Un an plus tard, je m’achetais un V8 version performance de seconde génération (plus étroit, 21.25 po, et moins lourd) et je donnais mon premier V8 à ma conjointe. Par la suite, deux ans de pur plaisir avec nos V8, jusqu’au jour où je senti le besoin d’opter pour plus de performance.

 

Un très court essai du V10 Sport (20 pi x 19 po) m’a permis de constater rapidement qu’un kayak plus performant n’était pas fait pour moi, principalement en raison de son instabilité. Mais est arrivé ensuite sur le marché le fameux V8 Pro, un surfski qui se plaçait quelque part entre le V8 et le V10. La tentation était trop forte et j’ai pris le risque en 2017 d’en acheter un en version performance. On parle ici d’un surfski de 19 pi de long et de 20 po de large.

 

Mon verdict : Le V8 Pro est l’équilibre parfait entre le V8 et le V10. Il offre une performance et un plaisir accru à un pagayeur qui n’est pas suffisamment à l’aise dans un surfski qui se rapproche trop des kayaks de compétition. D’ailleurs, un court essai avec le V11 (19 pi x 17 po) quelques années plus tard m’a encore plus convaincu que ces kayaks plus étroits et instables n’étaient vraiment pas faits pour moi.

 

Le V8 Pro est donc selon moi le surfski parfait pour un pagayeur intermédiaire qui a besoin d’un minimum de stabilité. Il est aussi performant sur l’eau calme pour faire de l’entraînement que dans des conditions venteuses. Il fend les vagues sans broncher grâce à son hydrodynamisme exceptionnel. Sa stabilité et sa nervosité sont un compromis parfait pour nous faire vivre parfois quelques frousses sans toutefois nous préoccuper constamment. Sans vent ni courant, je maintiens une vitesse de croisière de 10 km/h et j’atteins des pointes de 12 à 14 km/h. Du pur plaisir!

 

Son profil est parfait dans toutes ses dimensions. Son pédalier et son gouvernail sont super efficaces. Son siège est très confortable. Son look est sans contredit mon coup de cœur!

 

En résumé, le V8 Pro est le surfski de mes rêves, et peut-être qu’un jour je me paierai la version Elite tout en carbone.

 

Réjean Gosselin

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 4 =